Molokhia ملوخية

Publié le : 29/08/2016 15:29:18
Catégories : Gastronomie

La molokhia est un plat traditionnel dans les pays du Maghreb, du Moyen Orient et en Afrique. A base de feuilles de corète potagère, on dit que ce plat a vu le jour en Egypte au temps des pharaons. Globalement dans le monde arabe, il s’agit d’un plat que l'on sert lors des occasions. Le mode de préparation de la molokhia diffère considérablement selon les pays tant dans la forme de la corète utilisée (en poudre fine, en feuille, ou réduite grossièrement) que dans le mode de cuisson ou dans le type de viande qui accompagne (poulet, bœuf ou lapin).

Voici la version syrienne:

Ce plat est surnommé molukieh (ملوكية) en rime avec molokhieh qui signifie « royal » ou "plat des rois". C’est en effet une spécialité culinaire souvent préparée pour mettre à l’honneur les invités ou lors des occasions. Elle est accompagnée de riz et/ou de frikeh.

Pour la petite histoire :

Chaque été, en Syrie, on s’empresse de faire ses provisions de molokhieh pour l’année entière. Et lorsqu’on veut tout faire soit même, on achète d’énormes bouquets de corète potagère fraiche, puis les membres de la famille (les plus paresseux sont invités aussi !) se regroupent pour retirer les feuilles des tiges.  Ensuite, les feuilles sont soigneusement lavées, égouttées puis étalées sur de grands draps en coton pour sécher à l’ombre. Une fois les feuilles de corète bien sèches (cassantes), on les stocke soit telle qu’elles (en feuilles) dans des sacs en tissu soit réduites grossièrement à la main.

Ingrédients :

1 poulet entier ou deux blancs de poulet

1 oignon

100 g de feuilles de corète potagère sèches / molokhia

5 à 7 gousses d’ail

1 noix de samneh ou 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

coriandre sèche

1 citron

sel

 ingrédients molokhia

Préparation :

Dans une marmite remplie d’eau (à moitié), disposer le poulet. Au premier bouillon, retirer à la louche la mousse qui se forme à la surface, jusqu’à ce que l’eau de cuisson soit nette. Eplucher l’oignon, le couper en quatre et le mettre dans la marmite. Saler, recouvrir et laisser cuire le poulet à feu moyen pendant environ 45 min. Réserver.

    

Dans un faitout à fond épais de préférence, faire revenir à feu moyen l’ail pilé et la coriandre sèche dans une noix de samneh (ou huile d’olive). Après avoir enlevé les éventuelles grosses tiges, ajouter les feuilles de corète et faire revenir à feu très doux  en mélangeant très régulièrement avec l’ail et la coriandre. Une odeur caractéristique se dégage rapidement. 

    

Une fois que les petites tiges ont pris une couleur dorée claire, ajouter le jus d’un citron pour éviter l’effet élastique. Mélanger et remettre sur le feu.

    

Ajouter de suite le bouillon de poulet, les morceaux de poulet, mélanger et laisser mijoter environ une heure à feu doux. Ajuster l'assaisonement.

    

Présentation:

Servir avec du riz et presser du citron selon le goût lors de la dégustation.

molokhia syrienne

molokhia

Sahten w 3afié.. Bon appétit!

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)